Un livre-reportage sur la condition de la femme au Portugal au milieu du XXe siècle

Rencontre du lundi 11 février 2019 (17h30)

Un livre-reportage sur la condition de la femme au Portugal au milieu du XXe siècle : As Mulheres do Meu País, de Maria Lamas

André Belo (Université de Rennes 2) 

Après avoir été limogée en 1947, pour des raisons politiques, de son emploi comme journaliste, Maria Lamas (1893-1983) a arpenté le Portugal pour faire un grand reportage sur la condition féminine, en texte et en image, « peut-être le reportage le plus emblématique jamais réalisé au Portugal » selon l’introduction à la seconde édition de As Mulheres do Meu País (2002; 1e édition 1948-1950). On vous présentera, livre en main, ce portrait unique des femmes portugaises à la fin des années 1940, du nord au sud du pays, en passant par les îles atlantiques. Reportage que personne n’avait fait jusque-là, publié d’abord en fascicules pour échapper à la censure, où Maria Lamas décrit et photographie la dureté du travail et des vies des femmes, pour aboutir à un portrait ethnographique de tout un peuple, tant il est vrai que les femmes portugaises étaient — déjà— présentes dans tous les secteurs d’activité, rémunérée ou pas.


Cette rencontre a lieu dans la salle des rencontres, au premier étage de la bibliothèque universitaire de Rennes 2.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.