L’affaire Aristophil

Rencontre du vendredi 14 décembre 2018 (17h30)

L’affaire Aristophil. Ou comment (ne pas) faire fortune dans le patrimoine écrit

Rémi Mathis (Bibliothèque nationale de France)

Aristophil est une société de placements financiers qui s’est développée dans les années 2000, et a été mise en liquidation en 2015. Quel rapport avec le livre, nous direz-vous ? Les placements proposés reposaient sur l’achat de pièces du patrimoine écrit : livres anciens, lettres autographes, manuscrits, etc. Leur modèle économique, leur capacité à toucher un nouveau public, leur sens de la communication aurait pu révolutionner le marché du patrimoine écrit – il l’a ravagé quand son fondateur a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée, laissant un trou d’un milliard d’euros, près de 20 000 épargnants ruinés… et une exceptionnelle collection à écouler, ce qui prendra sans doute plus de dix ans.

Rémi Mathis, qui avait tiré la sonnette d’alarme dès 2009 sur les menées de l’entreprise et ses risques, racontera cette histoire et discutera des enjeux de cette affaire pour les collections patrimoniales.


Cette rencontre a lieu dans la salle des rencontres, au premier étage de la bibliothèque universitaire de Rennes 2.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.