Oroonoko et autres éditions anciennes d’Aphra Behn

Rencontre du lundi 3 décembre 2018 (17h30)

Oroonoko et autres éditions anciennes d’Aphra Behn

Dominique Bougé-Grandon
(Bibliothèque Universitaire de Rennes 2)

Cette rencontre Autour du livre coïncide avec un atelier de la série Livre en main de la BU Rennes 2 et sera consacrée à quelques éditions anciennes de textes d’Aphra Behn. Cette femme de lettres anglaise est tenue pour la première qui put vivre de sa plume. Elle n’avait pas de fortune personnelle et ne vécut que grâce au succès de ses pièces de théâtre. On connaît une quinzaine de pièces de la main d’Aphra Behn. Sa première pièce, The Forc’d Marriage, fut représentée à Londres en 1670 et publiée en 1671. D’autres suivirent, The Amorous Prince en 1671, The Dutch Lover en 1673, Abdelazer en 1676-1677, The Rover en 1677… qui fut représentée à la cour en 1680 puis en 1685.

Aphra Behn est venue tardivement à l’écriture de nouvelles et de romans. Elle est l’auteur d’un roman « atypique » intitulé Oroonoko, dont le héros, prince africain devenu esclave meurt de façon tragique au Suriname. Le roman connut cinq adaptations théâtrales aux XVIIe et XVIIIe siècles. Nous vous présenterons une édition de la pièce Oroonoko, a Tragedy,  due à Thomas Southerne et publiée, pour la première fois, en 1695-1696, soit dix ans après la mort d’Aphra Behn. Un exemplaire est conservé au Fonds ancien. La pièce de Southerne fut préférée à la nouvelle d’Aphra Behn. La violence en était atténuée et les aspects mélodramatiques renforcés.


Cette rencontre a lieu dans la salle des rencontres, au premier étage de la bibliothèque universitaire de Rennes 2.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.